• Jonathan

Couvent royal de St Maximin, mon avis


La reprise du boulot après les vacances ayant été très intense, j’avais vraiment besoin de déconnecter le temps d’un week-end. Histoire aussi de prolonger un peu les vacances, le mois d’août se terminant bientôt, et donc les vacances d’été : pour ne pas plonger dans la morosité, un petit week-end « vacances » était donc nécessaire !!! Difficile néanmoins de trouver une destination « tranquille » en cette période estivale sur la Côte d’Azur. Après quelques recherches un peu dans les terres, loin des zones côtières remplies de touristes, j’ai finalement opté pour un endroit ou il y a encore quelques mois jamais je n’y aurais mis les pieds : Le Couvent Royal, situé à St Maximin La Ste Baume.


Pour la petite histoire, cet hôtel est un ancien couvent construit au 13ème siècle et les chambres sont aménagées dans les anciens logements des Pères Dominicains. Après de nombreuses péripéties dont la guerre entre catholiques et huguenots pendant laquelle le Couvent devint forteresse, on l’abandonna en 1791 pendant la révolution, puis le Père Lacordaire lui donna un nouveau souffle en 1859. Les Dominicains quittent le Couvent Royal en 1959 et celui-ci devient un espace culturel et touristique. Aujourd’hui il s’est donc converti en hôtel 4 étoiles et fait partie du groupe Hôtels et Patrimoine qui comprends des hôtels à caractère exceptionnels.


Ce qui fait l’intérêt de cet hôtel est bien entendu l’atmosphère qui y règne : la tranquilité. Du calme en plein centre ville, cela fait un bien fou ! Adossé à la Basilique (qui est juste sublime), le Couvent Royal abrite un cloître d'exception dans lequel boire un petit mojito est juste exceptionnel ! (oui je sais, je pense que les Pères Dominicains n’approuveraient pas !). Lire un bon bouquin dans cet endroit convient aussi parfaitement. J’y ai donc passé deux nuits très très agréable et en rentrant sur Nice j’ai eu l’impression d’avoir déconnecté pendant 1 semaine ! Pas mal non ?


Bien entendu, je n’ai pas pu m’empêcher d’acheter un petit soin dans la boutique de l’hôtel. J’ai pris un baume décontractant fait au Monastère de Ganagobie. Ce Monastère est situé dans les Alpes de Haute Provence, entre Manosque et Sisteron. Je n’avais jamais testé un produit fait par des religieux, et pourtant certains sont très réputés pour la qualité de leur produit. Le baume décontractant est une pommade de massage qui favorise la détente du dos, des épaules et des jambes notamment, et procure un effet relaxant et tonifiant. Ce baume contient des huiles essentielles de Gaultherie, de Camphre, d’Eucalyptus, de Romarin et de Menthe (imaginez le parfum avec toutes ces huiles essentielles !!). Il me sera d’une grande aide pour soulager les courbatures liées au jogging ou à la corde à sauter !


Prochaine destination, pourquoi ne pas tester l’Abbaye Ecole de Sorèze du même groupe Hôtels et Patrimoine ?


  • Facebook
  • Instagram
  • Noir Icône YouTube

Reçois directement les articles !

  • Noir Icône Instagram

Jonathan

Merci d'avoir pris le temps de lire cet article ;)

J'ai créé le blog Le Mâle Français en 2015 pour pouvoir parler à ma façon d'un sujet qui est relativement vaste : le bien-être au masculin. Cela passe par la beauté, le sport, la détente, les week-ends et les voyages. Habitant à Nice, tu trouveras également un grand nombre d'informations sur cette ville.

IMG_20200731_141205_403.jpg

CONSEILS

BEAUTE POUR HOMME

CONSEILS

BARBE & RASAGE