• Jonathan

Freeletics, mon partenaire minceur !


Si tu me suis sur Instagram, tu as constaté que j'étais dans une course (impossible) à la préparation d'un corps d'athlète (mais de quel sport ?) pour être au top sur les plages cet été (qui arrive dans quelques jours ...). C'est ce que j'ai appelé mon #aussiebumchallenge, d'une célèbre marque de sous-vêtements australienne qui a le chic pour choisir des modèles ... que l'on ne voit qu'en Australie ! Oui, un #aussiebumchallenge, car je n'ai pas envie de faire comme tout le monde #bikinichallenge ... en fait tout simplement parce que je ne porte pas de bikini ... enfin, pas encore ... heu ... ne jamais dire jamais !!

Donc, je me suis remis à faire du sport. Obligé. Pas le choix. Les compléments alimentaires se sont révélés inefficaces, tout comme regarder du sport à la télé ... Quand il faut perdre du poids, désolé de le dire ainsi, mais il faut se bouger le cul. Alors me concernant, pour rappel si tu n'as pas lu mon article sur les compléments Forte Pharma (que tu peux retrouver ici), j'ai surtout du bide ... bref, les abdos sont invisibles, bien cachés derrière une certaine masse graisseuse. Sinon, sur le reste du corps, tout vas bien. Il me fallait donc "juste" perdre du ventre. J'ai tout essayé niveau alimentation : arrêt des produits à base de sucres industriels, plus de soda, plus de gâteaux ni bonbons ... Rien à faire, le ventre était toujours là. Puis on m'a dit "essaie le régime sans gluten". Je l'ai fait ... aucun effet sur le ventre ... cela m'aura coûté un bras d'acheter du pain et des pâtes sans gluten. Bref, ce n'est pas en me basant sur l'alimentation que j'allais perdre mon ventre ... je me devais de me bouger un peu plus.

Les salles de sport ? Pas, enfin plus pour moi. J'en ai fait pendant des années. Mais vu mon rythme de boulot actuel (et le blog qui me prend beaucoup de temps également), impossible de m'inscrire dans une salle. Le coach, je l'ai fait aussi, mais cela coute trop cher (je suis en train d'acheter un appartement, mes priorités vont ailleurs ... bah oui, faut que je refasse ma cuisine ...).

Alors je me suis rabattu sur deux choses :

Le jogging :

Il fait beau et bon le soir sur Nice, un temps hyper agréable pour aller courir sur la Promenade des Anglais, en bord de mer, paysage magnifique, le soleil qui se couche, croiser d'autres personnes à courir ... des personnes à qui je suis incapable de dire bonjour quand je les croise (bon en même temps, je serai perçu comme un extra-terrestre à dire bonjour, ici dans le Sud, personne ne se dit bonjour quand on se croise ... alors qu'en Bretagne oui).


OK je coure, OK ça fait du bien, OK je suis super méga content quand j'ai terminé. Et puis courir c'est bien ... ça ne coute pas cher !

L'application mobile Freeletics :

Oui, c'est mon partenaire minceur ! Je ne la quitte plus cette application ! Je la trouve très très bien faite pour un gars comme moi qui n'a pas, il faut se l'avouer, une super motivation à faire du sport en ce moment. Je suis claqué, je n'ai pas énormément d’énergie, alors me faire gueuler dessus par un coach pour que je dépasse mes limites, non merci. J'ai envie d'aller à mon rythme ... mais pour me tenir motivé, les résultats doivent être visibles rapidement.


Freeletics, si tu ne connais pas, c'est une application mobile qui te propose des exercices en fonction d'un objectif, des zones du corps que tu souhaites travailler, et, surtout, d'un niveau de difficultés que tu souhaites avoir. En gros, tu fais ce que tu as envie de faire au moment dans la semaine où tu te décides à faire du sport.

Soit tu suis un programme défini par l'application avec une série d'exercices, soit tu choisis les exercices de façon individuelle, pour faire ce que tu as envie. C'est ce que je choisis généralement, je me constitue ainsi mon propre programme. Freeletics me donne juste le nombre d'enchainements que je dois faire, à moi de le faire dans le temps que je souhaite. Forcément, comme tu es chronométré, cela t'incite à le faire le plus rapidement possible ... et c'est pas mal.

Les exercices proposés sont très nombreux, aussi bien pour faire du cardio que du gainage, travailler les cuisses, les pecs, etc.

Et puis, environ 80% des exercices se font au poids du corps, sans haltère ni autre appareil.

Actuellement, j'utilise la version gratuite de l'application, elle me suffit amplement pour ce que j'ai à faire. Une solution payante existe également avec des propositions de repas et un suivi par un coach ... mais non merci.

Du coup, je pense avoir trouvé la bonne solution pour faire du sport. Tu utilises une application mobile pour faire du sport ? Je serai curieux que tu partages ton expérience !


  • Facebook
  • Instagram
  • Noir Icône YouTube

Reçois directement les articles !

  • Noir Icône Instagram

Jonathan

Merci d'avoir pris le temps de lire cet article ;)

J'ai créé le blog Le Mâle Français en 2015 pour pouvoir parler à ma façon d'un sujet qui est relativement vaste : le bien-être au masculin. Cela passe par la beauté, le sport, la détente, les week-ends et les voyages. Habitant à Nice, tu trouveras également un grand nombre d'informations sur cette ville.

IMG_20200731_141205_403.jpg

CONSEILS

BEAUTE POUR HOMME

CONSEILS

BARBE & RASAGE