Comment lutter contre la transpiration des aisselles ?

Une transpiration des aisselles chez l'homme peut-être une source de gêne et d'angoisse. Retrouvez mes conseils pour éviter une transpiration des aisselles.

 

Combien d’hommes se posent cette question de savoir comment éviter la transpiration des aisselles ? Il est vrai que c’est une vraie problématique qui se présente dans plusieurs situations :

  • une transpiration des aisselles au travail lorsque l’on doit porter des chemises : certains hommes qui ont une transpiration des aisselles parfois excessive n’hésitent pas à mettre un tee-shirt fin sous leur chemise pour éviter les traces de transpiration sur les chemises. Voire même à ne pas quitter leur veste de costume pour éviter que cela se voit, quitte à avoir encore plus chaud et donc augmenter la transpiration des aisselles.

  • l’été cela peut s’avérer très problématiques avec les fortes chaleurs.


En plus d’être une source de gêne vis-à-vis des autres, la transpiration des aisselles peut également être une grande source d’inconfort, notamment en raison des odeurs qu’une transpiration des aisselles peut provoquer.

Bref, comme la très grande majorité des hommes, nous cherchons des solutions pour faire face à une transpiration des aisselles. Mais avant de vous donner mes conseils pour lutter contre la transpiration des aisselles, voici ce que vous devez savoir sur la transpiration.

Les types de transpiration des aisselles

Saviez-vous qu’il existait différents types de transpiration des aisselles ? Il y en a plus précisément deux :

  • La transpiration thermique : c'est la transpiration qui va permettre de réguler la température du corps en cas de hausse des températures extérieures (voire même de baisse de température) ou en cas d’une activité physique.

  • La transpiration émotionnelle, qui est liée à une émotion donc. Ce type de transpiration intervient généralement dans une phase de stress, de peur, de crise d’angoisse, voire même de plaisir. C’est ce type de transpiration qui arrive lorsque nous devons parler en public par exemple et que nous avons tout de suite des traces de transpiration sous les bras, rendant ainsi nos chemises par très jolies jolies ! Nous avons également les mains moites dans ce type de situation.

Comment fonctionne la transpiration des aisselles ?

 

La transpiration des aisselles, ou encore la sueur, est sécrétée par les glandes sudoripares, également appelées glandes sudorales, qui se trouvent dans le derme. Ces glandes sudoripares sont elles-mêmes divisées en deux types de glandes :

  • Les glandes sudoripares eccrines, principalement présentes au niveau des mains, des pieds et des fronts. Elles sont les plus nombreuses sur le corps et ont un rôle essentiel dans la transpiration thermique et la transpiration émotionnelle. La transpiration occasionnée par ces glandes est généralement sans odeur.

  • Les glandes sudoripares apocrines qui elles sont présentes à certains endroits du corps, comme les aisselles ou les parties génitales. Ces glandes réagissent essentiellement en cas de fortes émotions. La transpiration occasionnée par ces glandes s’accompagne de la fameuse odeur de transpiration qui peut être si gênante pour soi, mais également pour les autres.

 

Il faut savoir que la transpiration des aisselles est essentielle au bon fonctionnement du corps : non seulement elle permet la thermorégulation du corps mais elle permet également d’éliminer les toxines et de créer un film hydrolipidique pour hydrater la peau.

Comment ne plus avoir de transpiration des aisselles ?

 

Ayez une bonne hygiène de vie contre la transpiration des aisselles

La transpiration des aisselles ou d’autres parties du corps comme les pieds, peut également être liée à notre hygiène de vie. Ainsi, il va falloir limiter toute action dans notre vie quotidienne qui vont avoir pour effet de stimuler l’action des glandes sudoripares. Ainsi, il va falloir éviter la consommation :

  • d’alcool

  • de tabac

  • de plats épicés

  • d’aliments faits à partir de caféine

 

De même, le stress peut avoir des effets négatifs sur l’action des glandes sudoripares. Il va donc falloir vos déstresser en faisant par exemple une activité physique ou tout simplement aller voir un spécialiste si vous avez un stress lié à un moment difficile dans votre vie. Je sais, c'est très facile à dire !

Utilisez un détranspirant pour arrêter la transpiration des aisselles

 

Si l’anti-transpirant n’a aucun effet sur vous, vous pouvez utiliser un détranspirant qui va avoir un effet sur le débit de la transpiration en mettant au repos les glandes sudoripares. La production de sueur sera ainsi arrêtée momentanément. Le détranspirant aura donc une action plus forte qu’un anti-transpirant. Plusieurs marques proposent ce type de produit comme le Laboratoire Vichy ou Etiaxyl, que l’on peut trouver en parapharmacie.

Attention, un détranspirant ne s’applique pas tous les jours, mais 2 à 3 fois par semaine.

Le botox en cas de transpiration des aisselles

Si le détranpirant ne suffit pas à réguler la transpiration des aisselles, dans ce cas seule la chirurgie peut être efficace. Le moyen le plus doux est l’injection de botox au niveau des aisselles. Oui, le botox va en effet bloquer l’activité des glandes sudoripares. C’est un soin qui sera à faire régulièrement car le botox disparaitra au bout de quelques mois.

 

La chirurgie pour arrêter la transpiration des aisselles

 

C’est la solution la plus radicale, celle de l’extraction des glandes sudoripares des aisselles. Au moins, vous n’aurez plus de transpiration excessive des aisselles.

Mes conseils pour réduire les gênes liées à la transpiration des aisselles.

 

Séchez bien vos aisselles après la douche

 

Il est conseillé de sécher parfaitement bien les aisselles après vous être douchés.

Appliquez votre soin des aisselles sur peau sèche

Lorsqu’est venu le moment dans votre routine beauté d’appliquer votre déodorant pour homme ou votre produit anti-transpirant, faites-le systématiquement sur une peau sèche. Je sais que beaucoup d’hommes ont tendance à appliquer leur déodorant juste après la douche et il est vrai que nous passons très vite la serviette sous les aisselles. Or, il est important que la peau soit parfaitement sèche avant d’appliquer votre déodorant pour homme.

 

Faites une épilation des aisselles pour limiter la transpiration excessive des aisselles

Si vous transpirez beaucoup des aisselles, je vous conseille de faire une épilation des aisselles. Cela permettra notamment de limiter la prolifération des bactéries et donc des mauvaises odeurs.

Petit conseil : n’appliquez pas de déodorant ou de produit anti-transpirant juste après l’épilation des aisselles.

Voici ma sélection de produits pour éviter la transpiration des aisselles :

Reçois directement les articles !

CONSEILS

BEAUTE POUR HOMME

CONSEILS

BARBE & RASAGE

Les derniers articles

Sources d'inspiration