• Jonathan

Rhinoplastie : les hommes aussi ont des complexes !

Nouvel article sur cette partie de blog dédiée à la médecine esthétique. Bien plus que de médecine esthétique, je vais parler d'un acte de chirurgie esthétique, la rhinoplastie. Alors je préviens à l'avance : non, je n'ai pas prévu de me faire refaire le nez. Certes, j'ai pas mal de complexes, mais pour ce qui concerne mon nez, tout va bien. Mais de plus en plus d'hommes complexent quant à eux avec leur nez, voici en détail tout ce que tu dois savoir sur la rhinoplastie, qui est l'intervention de chirurgie du nez la plus fréquente. Je dois préciser que, n'étant pas chirurgien, je me suis informé auprès du Dr Yohann Derhy, spécialiste de la rhinoplastie.

Pour quelles raisons faire une rhinoplastie ?


Avant de parler en détail de la rhinoplastie, une petite définition s'impose. La rhinoplastie est une opération chirurgicale qui vise à modifier la forme ou la taille du nez. Le nez ainsi refait doit être le plus naturel possible, en parfaite harmonie avec le reste du visage pour ne pas créer de déséquilibre. Concrètement, pour se faire refaire le nez, il est bon de passer par un professionnel spécialiste dans le domaine. Le résultat obtenu ne ressemblera pas au nez de Michael Jackson…

Les réseaux sociaux, l'origine du complexe du nez


Nous avons tendance à penser qu'une rhinoplastie est uniquement réalisée pour combler un complexe. Il est vrai qu'aujourd'hui avoir un nez crochu, un nez qui a une certaine forme non droite, n'est pas dans la norme. La faute aux réseaux sociaux qui, à cause des selfies ou des réels nous poussent à afficher le meilleur de nous-mêmes. La faute aussi à certaines personnalités publiques qui n'hésitent pas à se refaire entièrement le visage quitte à toutes se ressembler.


Je ne suis pas le dernier à tomber dedans, il m'arrive très régulièrement de mettre des filtres Instagram avant de publier mes stories pour avoir une meilleure mine, pour cacher les cernes. J'ai également réalisé des injections d'acide hyaluronique pour cela. Ou encore j'ai fait des séances d'EMSculpt pour pouvoir afficher des abdos. Je me souviens d'ailleurs que récemment des photos du nez d'Alba Flores retouché, alias Nairobi dans La Casa de Papel, ont fait le buzz.

Le nez, unique à chacun


Le nez donne pourtant une personnalité au visage. Est-ce que Rossy de Palma serait toujours Rossy de Palma sans son nez ? Quand il s'agit de complexe, des complexes qui peuvent générer un isolement social, le débat n'a plus lieu d'être, c'est l'histoire de chacun. Selon les personnes, un nez qui ne plaît pas peut littéralement gâcher la vie : devoir sans cesse le masquer, se mettre sous un certain profil pour qu'il soit moins « apparent », refuser de se faire prendre en photo ou d'être filmé. C'est pourquoi il est bon de se faire refaire le nez par un professionnel. Celui-ci saura s'adapter à la forme de ton visage pour te faire un nez parfait.

Comment se déroule une rhinoplastie ?


Il faut savoir qu'une rhinoplastie est possible à partir de 16-18 ans, soit quand le visage a terminé sa croissance osseuse et cartilagineuse. Un autre facteur doit être pris en compte, celui de l'aspect psychologique. Nous sommes ici sur un acte de chirurgie esthétique dont le résultat sera définitif. Il est donc nécessaire de bien comprendre les motivations du patient avant de passer à l'opération. Si le patient soufre de dysmorphophobie (ne pas voir dans le miroir la réalité), la rhinoplastie n'a ainsi pas lieu d'être.


Un entretien pour bien expliquer ses attentes au chirurgien


Le nouveau nez, dans le cas d'un complexe, doit plaire au patient. Il doit lui redonner l'assurance, une envie de ne plus avoir à le cacher. Lors d'un premier entretien, le patient va ainsi expliquer ce qui ne lui convient pas, quelles sont ses attentes, en se positionnant par exemple devant un miroir. Il pourra également montrer des photos de nez qui lui plaisent.


Durant cet entretien, et après avoir analysé l'ensemble du visage, le chirurgien pourra alors faire des simulations de morphing jusqu'à arriver au résultat final, validé à la fois par le patient et par le chirurgien. Quelques jours avant l'opération, il pourra être demandé au patient un bilan sanguin et cardiologique si le médecin anesthésiste le requiert.


Description de l'opération chirurgicale


La rhinoplastie est réalisée dans la grande majorité des cas sous anesthésie générale (pour certains cas une anesthésie locale est suffisante lorsque l'opération se concentre uniquement sur la pointe) et peut durer jusqu'à 3 heures. En effet, différents éléments sont à prendre en compte par le chirurgien :

  • une peau épaisse sur le nez, un cartilage mou ou encore des os du nez courts peuvent rendre l'opération plus complexe,

  • une peau fine peut également complexifier l'opération,

  • avoir des os du nez cassant, ce qui arrive aux personnes de plus de 45 ans, peut rendre l'opération délicate.

Pour ce qui est de la technique, le chirurgien va avoir deux façons de procéder, en fonction des situations. Il peut faire d'une part une rhinoplastie fermée, l'opération va se faire en passant par l'intérieur du nez. Il peut sinon appliquer une rhinoplastie ouverte, qui va consister en une micro-incision entre les narines.


Que se passe-t-il après l'opération de rhinoplastie ?


La rhinoplastie n'est pas un acte anodin, on ne sort pas de la clinique tout de suite après l'opération. Une nuit d'hospitalisation peut être nécessaire, en fonction de l'anesthésie. Il se peut que le patient porte des mèches directement mises dans le nez qui vont empêcher les saignements, voire un plâtre ou une attelle pendant une semaine. Il lui sera donc fortement conseillé de rester chez lui, pour se reposer, mais aussi pour éviter tout coup dans le nez. Dans tous les cas, on te dévisagera, car tu auras des traces bleues au niveau des yeux.

Pour ce qui est du résultat, il faudra attendre près d'un an avant d'avoir ton nez définitif. Il faut savoir qu'un œdème se formera et prendra un certain temps avant de se résorber. Il est très rare qu'une rhinoplastie laisse une cicatrice visible. La peau va petit à petit se redraper, soit recouvrir le nez.


Est-ce que la rhinoplastie fait mal ?


Non, la plupart des patients ne ressentent aucune douleur postopératoire. Cela peut paraître étonnant, car la sortie de l'opération pourrait prouver le contraire avec les yeux bleus gonflés, le nez emplâtré, etc. Sache également qu'il n'y a aucune gêne respiratoire.

</