• Jonathan

Mon coaching nutrition et sport avec Vitality Concept

Si je devais faire un petit bilan des articles publiés cette année 2020, je dois avouer que tous ceux qui ont touché à la médecine esthétique ont eu un certains succès. Il est vrai que c'est un sujet très peu traité par les mecs, et encore moins par des blogueurs. L'un des articles a notamment fait beaucoup parlé, celui concernant ma séance de cryolipolyse, visant à diminuer ma graisse abdominale. Il faut dire que mon ventre est mon principal complexe et que j'ai tout fait pour casser ma graisse, notamment avec les séances d'EMSculpt sur le ventre. Un complexe qui semble partagé par pas mal de mecs si j'en crois tous les messages reçus.


Ces séances d'EMSculpt et de cryolipolyse ont eu des effets évidents sur la perte de graisse, mais ce ne sont pas des solutions définitives. C'est de l'entretien. Je ne vais pas non plus faire des séances chaque année avant l'arrivée de l'été pour être en mode abdos apparents sur la plage. Déjà d'un point de vue budget cela a quand même un certain. Le sport n'y faisant rien, ce bide ne pouvait venir que de mon alimentation. Si tu me suis sur Instagram, je t'entends déjà dire "et de ta consommation de roseyy". Aussi, je me suis rapproché de Vitality Concept, deux coachs niçois pour me donner des lignes de conduite sur mon alimentation et mon bien-être. Un coaching qui m'a complètement fait repensé mon alimentation avec des résultats très rapide. Je t'explique tout cela !

 

Mon coaching diététique avec Vitality Concept


J'ai eu l'opportunité de rencontrer Priscillia Laurens et Cédric Mercier, les deux coachs de Vitality Concept, via Floriane Guillé chez qui j'avais fait un modelage énergie minceur. Ils se sont en effet regroupés tous les trois pour proposer une offre globale 100% bien-être qui comprend :

  • des soins pour le corps à base de massages énergie / minceur

  • un coaching nutrition et diététique

  • un coaching sportif

Mon accompagnement avec Vitality Concept a commencé par le coaching de Priscillia sur la partie nutrition et diététique. Je n'ai attaqué le coaching sportif que bien après, je voulais en effet faire cet accompagnement tranquillement, sans me mettre trop de pression. Mon coaching avec Priscillia a été une révélation et j'ai compris pourquoi, malgré le sport que je pouvais faire, je n'arrivais pas à perdre mon ventre, la graisse abdominale.

Avant de parler des changements en matière d'alimentation, je dois dire que je suis allé au RDV en me disant "que peut-elle m'apporter ?". J'avais déjà une alimentation très saine selon moi : aucun produit transformé dans mon alimentation, aucun soda, aucun bonbon, pas de gâteaux, pas de produits contenant du sucre blanc, etc. A part ma consommation de roseyy (certes, un peu supérieure à la moyenne lol), je ne bois aucun alcool fort. Bref, la sensation de ne pas pouvoir faire plus d'efforts que je ne le faisais déjà.


Le coaching de Priscillia s'est passé en plusieurs étapes :

  • un premier RDV général en cabinet pendant lequel elle a pris mes mensurations, m'a calculé mon besoin nutritionnel quotidien (en prenant en compte mon objectif de prendre un peu de masse) et m'a parlé de la nutrition d'un point de vue général. Un RDV essentiel car elle m'a fait prendre conscience de l'importance d'avoir une bonne répartition entre les macro-nutriments : glucides, lipides et protéines. Suite à ce RDV, elle m'a demandé de télécharger une application, MyFitnessPal, dans laquelle je devais rentrer, pour chaque repas, ce que je mangeais.

  • ensuite deux autres RDV ont été programmés en visio, qui se sont avérés être des mini-formations sur la nutrition.

  • enfin, chaque soir je devais lui envoyer des screenshots des résultats de l'application MyFitnessPal, pour qu'elle me fasse des recommandations sur mon alimentation au quotidien.

Et ce suivi quotidien a été déterminant, les résultats de l'application m'ont clairement montré que je n'avais pas du tout une alimentation correcte, avec une bonne répartition des macros-nutriments. Tout en mangeant sainement cependant, comme quoi. Concrètement, il est recommandé d'avoir une répartition homogène des macros-nutriments à savoir 1/3 de lipides, 1/3 de glucides et 1/3 de protéines. Cette application m'a montré :

  • tout d'abord que je ne mangeais pas suffisamment. Mes besoins en calories n'étaient pas suffisamment couverts.

  • ensuite, que je n'avais pas une bonne répartition entre les différents repas. La répartition doit-être homogène, or j'étais à près de 45% de mes besoins quotidiens pris sur le seul diner (rien en snack, et très peu au déjeuner, c'est ça de manger à la va-vite...).

  • enfin, concernant les macros-nutriments, j'étais à près de 50% de glucides chaque jour et moins de 20% en protéines (au lieu de 33% pour chacun). En gros, une alimentation trop riche en sucre (naturels).

Mon bide avait donc son explication : trop de glucides, pas assez de protéines et un diner trop riche le soir.

Le travail de Priscillia a donc été de m'apprendre (et le mot apprendre est vraiment bien adapté) à rééquilibrer tout cela. Concrètement, les modifications que j'ai apportées :

  • une alimentation plus riche en protéines : j'ai notamment intégré le beurre de cacahuète (avec du chocolat noir pour mieux apprécier) dans mon petit déjeuner. J'ai ainsi adopté la marque Go Nuts que l'on trouve en magasin bio et que j'adore ! Autre point, j'ai intégré une nouvelle source de protéine : le soja. J'avais déjà testé le soja il y a plusieurs années, mais je n'avais pas du tout aimé. Et je ne parle pas du Tofu que je déteste (j'ai réessayé et mon avis n'a toujours pas changé). Mais Priscillia m'a fait des recommandations de produits à base de soja que j'aime beaucoup. Seul hic, ce sont quand même des produits bien transformés, mais riches en protéines. Et surtout, cela me permet de baisser considérablement ma consommation de viande : je fais désormais des lasagnes à base de soja imitation viande hachée et on n'y voit que du feu.

  • une alimentation plus équilibrée en journée, avec désormais des snacks le matin et pendant l'après-midi. Ces snacks sont composés de sources de protéines et de lipides. C'est ainsi que je me fais désormais des petits toats de houmous sur lesquels je dépose des graines germées. C'est frais, j'ai un peu l'impression d'être à l'apéro, c'est parfait ! J'ai également intégré une petite poignée de fruits à coque, parfois un fruit (je dis bien parfois, à part la banane je n'arrive pas à prendre d'autres fruits ... non, aucun commentaire sur ce dernier point stp !!).

  • et surtout une alimentation moins riche en glucides. Je fais ainsi attention à ce que je prends au petit-déjeuner et j'ai nettement diminuer ma consommation de riz et de pâtes. D'ailleurs, autre changement sur ce point, je me suis mis aux pâtes aux lentilles, aux pois chiches, au sarrasin ... Toujours la sensation de manger des pâtes, mais moins riches en glucides et plus riches en protéines. Je mange ainsi moins de produits à base de gluten.

Des petits changements finalement mais qui ont eu un impact significatif sur mon bide. Et pas que sur le bide d'ailleurs. C'est bien simple, j'ai maigri d'un peu partout, c'est notamment visible sur mon visage où j'ai les joues plus creusées (et je le sens aussi au niveau des pantalons).


Ce qui a été le plus difficile c'était d'avoir un régime stricte sur 6 jours de la semaine et pouvoir faire du cheat meal sur 1 journée. Impossible pour moi. J'ai tenté sur plusieurs semaines lors du coaching avec Priscillia, mais vraiment frustrant, ce n'est pas un régime qui me correspond. Aussi, je fais très attention en semaine, en revanche quand j'ai envie d'un verre de vin (OK deux verres de vin) ou un pain au chocolat, je ne m'y refuse pas. Déjà, le fait de manger plus équilibré au niveau des macros-nutriments a un certain impact qui me satisfait pleinement.

 

Mon coaching sportif avec Vitality Concept


La deuxième partie de mon accompagnement avec Vitality Concept consistait en un coaching sportif avec Cédric, coach sportif certifié. L'une des spécialités de Cédric est qu'il est entraîneur de boxe thaïlandaise, il m'a ainsi fait découvrir cette pratique. Une pratique que j'ai beaucoup aimée, mais comme j'ai du mal à distinguer ma droite de ma gauche, cela me demandait finalement plus de réflexion intellectuelle que de sport !!!

Cette partie de coaching sportif a été un peu ma frustration de cet accompagnement, car je n'ai pas pu aller au bout des séances programmées. La fin de l'année a été pour moi très chargée au niveau du boulot (je ne m'attendais pas à une telle charge de travail, je ne vais pas me plaindre en tant qu'indépendant c'est quand même génial) et ne serait-ce que prendre 1h par semaine ce n'était pas possible. J'ai néanmoins réalisé deux séances de coaching avec Cédric qui m'ont permises :

  • d'apprendre de nouveaux exercices, notamment sur le travail des abdominaux et des épaules.

  • d'intégrer la corde à sauter. Il m'a notamment fait une petite séance mêlant burpees, corde à sauter et abdominaux qui m'a littéralement poussée à bout, mais comme cela à fait du bien !

  • et aussi d'utiliser les escaliers de mon immeuble ... habitant au 6ème étage, Cédric a vite vu l'intérêt de les monter en courant (et pas qu'une fois bien entendu) ... bizarrement, cela fait 12 ans que j'habite dans l'immeuble et je n'avais jamais vu les choses comme cela !!!!

Mine de rien, être accompagné par un coach rend ta séance de sport complètement différente ... tu dois suivre un rythme, aller au bout de tes limites ... rien à voir avec mes petites séances !


Un accompagnement donc qui a porté ses fruits avec une belle prise de conscience sur la partie alimentation. Objectif donc #aussiebumchallenge pour l'été 2022 !

 

Informations complémentaires concernant Vitality Concept


Site web : vitality-concept.fr


Contact : contact@vitality-concept.fr

Retrouve-moi sur Youtube