• Jonathan

Tout ce que tu dois savoir sur la Tricopigmentation avec Déborah Blanchard

A travers cet article, je vais te parler d’un sujet qui va certainement t’intéresser si tu cherches une solution pour faire face à une perte de cheveux, quelle qu’elle soit. Je le sais, la perte des cheveux est un sujet d’inquiétude et d’angoisse, notamment chez les mecs avant la quarantaine (période à laquelle normalement les cheveux se stabilisent). Certains jeunes adolescents souffrent d’ailleurs d’une calvitie précoce et cela peut fortement impacter leur moral et l’image qu’ils ont d’eux-mêmes. J’ai déjà parlé de la greffe des cheveux par cellules souches sur le blog, un sujet qui a soulevé de nombreuses questions. Mais il existe des solutions moins radicales et plus intéressantes selon les cas car la greffe n’est pas possible pour tout le monde, comme la Tricopigmentation, sujet de cet article. J’ai ainsi pu interviewer Déborah du centre Tricopigmentation de Toulouse sur cette technique qui vise à faire face à une perte de cheveux temporaire ou définitive. Une technique qui peut d’ailleurs venir en complément d’une greffe de cheveux si tu y a déjà eu recours.

centre Tricopigmentation de Toulouse

Cet article a été co-construit avec les questions que j’ai notamment reçu en messages privés sur ma page Instagram Le Mâle Français.

Qu’est-ce que la Tricopigmentation ?


Même si cela fait deux ans que la Tricopigmentation (ou Trichopigmentation) connait un essor en France, cette technique a été développée il y a près de 15 ans par deux italiens Ennio Orsini et Toni Belfatto. Mais qu’est-ce que la Tricopigmentation ou micropigmentation capillaire ? Déjà pour ta culture, tricho vient du grec et signifie cheveu 😉. Concrètement, pour vulgariser, la Tricopigmentation est un tatouage du cuir chevelu qui vise à :

  • masquer les zones touchées par la perte de cheveux due à différents phénomènes : calvitie, pelade, alopécie universelle, etc.

  • masquer une cicatrice présente sur le cuir chevelu, notamment une cicatrice liée à certaines techniques de greffes de cheveux.

C’est donc un tatouage mais un tatouage non-permanent car les pigments utilisés sont biorésorbables. Ainsi, en fonction de la réaction de chacun, la Tricopigmentation va durer entre 2 et 3 ans, les pigments vont petit à petit disparaitre en s’éclaircissant. Autre différence avec un tatouage classique : le pigment biorésorbable est mis dans le derme superficiel, moins en profondeur donc.

centre Tricopigmentation de Toulouse


La Tricopigmentation concerne-t-elle toutes les couleurs de cheveu ?


La Tricopigmentation peut s’adapter à presque toutes les couleurs de cheveux. Seuls le blanc et le blond clair seront incompatibles avec cette technique. La raison est bien simple : les pigments blancs ou clairs sous la forme de points seront très peu visibles sur un cuir chevelu clair. En revanche, si vous avez un cheveu poivre et sel, cela reste possible. Même sur certaines teintes de roux.


Mais l’objectif de la Tricopigmentation est de reproduire la couleur de votre cheveu, pour que l’effet soit le plus naturel possible. Ainsi, en fonction de la couleur du cheveu, la ou le spécialiste va tout simplement diluer les pigments pour arriver à la teinte naturelle de tes cheveux.


La Tricopigmentation peut-elle faire être utilisée contre les trous dans la barbe ?


Techniquement, la Tricopigmentation peut être utilisée pour remplir des trous dans la barbe. Mais ce n’est pas conseillé par Déborah pour des raisons esthétiques.


Présentation du centre Tricopigmentation de Toulouse


Le centre Tricopigmentation de Toulouse a été l’un des tous premiers en France à se lancer sur ce domaine, il y a 5 ans maintenant. 5 ans d’existence, 5 ans d’expériences et de techniques bien maitrisées. La Tricopigmentation étant actuellement un phénomène en vogue, de nombreux centres s’ouvrent actuellement en France, mais avec une qualité de travail qui n’est pas forcément au rendez-vous. Pour ne pas dire que cela peut vite virer à la catastrophe. En effet, c’est une activité qui n’est pas réglementée aujourd’hui, n’importe qui peut ouvrir un centre de Tricopigmentation après avoir juste suivi une formation en hygiène et salubrité. Un peu limite … Pour preuve, certains ratés que l’on peut voir par ci par là sur internet, comme la photo que je te mets ci-dessous (les points sont grossiers et d’un point de vue esthétique … on peut le dire, c’est complètement raté).

tricopigmentation ratée

Si tu décides de faire de la Tricopigmentation pour masquer ta calvitie, je te conseille donc de bien te renseigner sur le centre. Et pour le coup je ne peux que te conseiller de te rendre chez l’une des spécialistes françaises, Déborah Blanchard, que j’ai eu le plaisir d’interviewer pour cet article. Déborah travaillait auparavant dans le domaine de l’esthétique et a voulu à un moment de sa carrière se spécialiser sur les techniques de maquillage permanent dans l’univers médical (des techniques utilisées en effet après certaines maladies, type le cancer avec par exemple la redéfinition sous forme de tatouage des mamelons). L’un de ses amis, tatoueur, voyant certainement les attentes des hommes sur les sujets de la calvitie, lui a alors conseillé de se renseigner sur la Tricopigmentation. Cela a été comme un flash pour elle après avoir découvert cette spécialité et rapidement s’est formée auprès des plus grands. Elle ne pratique à ce jour que la Tricopigmentation.

Et si jamais tu as encore besoin de réassurance, sache que Winslegue, qui parle régulièrement de sa calvitie sur sa chaine Youtube, fréquente le centre de Déborah et en a d’ailleurs fait une vidéo (que je te mets ci-dessous).


Dans tous les cas, Déborah étant reconnue sur la Tricopigmentation en France, sache qu’elle a actuellement un délai d’attente de 2 mois.

Comment se passe une séance de Tricopigmentation ?


Dans un premier temps, un échange va avoir lieu avec Déborah pour analyser en détail ton besoin. Si tu n’es pas sur Toulouse, l’échange peut se faire en distanciel.


Une consultation avec Déborah


Cet échange va déjà porter sur la ou les zones que tu souhaites traiter. Je te mets ci-dessous un visuel avec les différentes zones de traitement.

Ensuite, après avoir identifié les zones, il va falloir choisir la technique de Tricopigmentation à adopter. Il en existe 2 exactement :

  • l’effet rasé : cet effet s’adresse essentiellement aux hommes car il nécessite d’avoir le crâne rasé en permanence. Ainsi, il va falloir te raser le crane tous les 2 jours environ, ou avoir une longueur de cheveux inférieur à 2 mm. Déborah va dessiner des points avec un espace entre eux exactement similaire à l’espace de tes cheveux naturels (notamment les cheveux présents sur la zone non touchée par la calvitie). Pour ce faire Déborah a mis au point une technique particulière appelée « hybride 3D ».

centre Tricopigmentation Toulouse
centre Tricopigmentation Toulouse
centre Tricopigmentation Toulouse
  • l’effet densité : cet effet s’adresse aussi bien aux femmes qu’aux hommes. L’objectif de cette technique est de reproduire un effet d’ombrement, une illusion de densité entre tes cheveux. Les points de pigments seront ainsi plus rapprochés que l’effet rasé pour créer un effet poudré.


Combien de séances sont-elles nécessaires ?


Après avoir défini tout cela, la Tricopigmentation peut alors commencer, et elle va nécessiter 3 séances de construction. La durée de chaque séance va forcément dépendre du travail à réaliser, du nombre de zones à traiter, mais une séance dure entre 1h et 5h maximum. Pourquoi plusieurs séances sont nécessaires ? Car il est important de laisser le cuir chevelu se reposer le temps de la cicatrisation.

Ensuite, rappelle-toi, la Tricopigmentation est réalisée avec des pigments résorbables. Cela signifie qu’ave le temps, les points vont s’éclaircir avant de disparaitre naturellement. Aussi, si tu veux maintenir ton « tatouage », et surtout faire en sorte que l’effet naturel soit maintenu, il sera nécessaire de revenir chaque année pour une séance d’entretien.


La tricopigmentation, est-ce douloureux ?


J’ai parlé tout à l’heure de « tatouage » puis de « cicatrisation », alors je te vois venir ! Est-ce douloureux de faire de la Tricopigmentation. Et bien la réponse est non !

  • d’une part, l’aiguille utilisée est de petite taille, elle fait 0,25 mm de diamètre.

  • ensuite la Tricopigmentation consiste à faire des points et non, comme un tatouage, des lignes voire du remplissage.

  • enfin, l’aiguille ne va que dans le derme superficiel contrairement au tatouage qui va plus en profondeur.


Concrètement, si tu fais de la Tricopigmentation, tu vas sentir un picotement, mais pas de douleur, selon la sensibilité de chacun bien entendu.


Quelles sont les contre-indications à la Tricopigmentation ?


Il n’y a pas de contre-indications à proprement parler avant de faire une Tricopigmentation sauf certaines maladies (psoriasis, maladie auto-immune, etc.) et la prise de certains médicaments. Il est donc nécessaire au cas où de consulter un médecin. En revanche, il est nécessaire de respecter certaines consignes après chaque séance, pour que les pigments ne soient pas rejetés. Ainsi, il est interdit de :

  • pratiquer du sport

  • faire une activité qui va générer une transpiration excessive au niveau du cuir chevelu

  • prendre un bain chaud ou fréquenter un spa (sauna / hammam / piscine / etc.)

  • faire des shampoings dans un délai de 48h après chaque session.

  • s’exposer au soleil (à moins de protéger la tête du soleil).

De même, chaque soir pendant la construction de la Tricopigmentation, Déborah conseille d’appliquer une crème cicatrisante, comme l’un des produits de la gamme Cicaplast de La Roche Posay. Une gamme que j’aime beaucoup et que j’utilise notamment en été après l’exposition au soleil.


Retrouve mon article : Ma routine soin de la peau et cheveux après exposition au soleil

Quel est le prix de la Tricopigmentation


Tu l’auras compris, cela va dépendre du nombre du zone à traiter. Chez Tricopigmentation Toulouse, le prix est très simple :

  • il faut compter 1 000€ par zone pour la construction de sa Tricopigmentation.

  • puis pour la séance annuelle d’entretien si je peux dire ainsi, il faut compter 150€ de l’heure de travail (il faut compter 4h en moyenne de travail selon les zones à traiter).

Mais je te conseille de demander un devis à Déborah car chaque personne a des besoins différents.



Voilà, tu as désormais toutes les informations sur la Tricopigmentation. Bien entendu, si tu as des questions je te conseille de prendre contact avec Déborah. Tu peux également me les envoyer et je questionnerai alors Déborah si je ne peux y répondre.

Informations complémentaires sur le centre de Tricopigmentation de Déborah à Toulouse