Conseils & Informations

Comment soigner un furoncle ?

Le furoncle peut arriver n'importe quand et à tout endroit du corps, et il est indispensable de bien le soigner. Voici mes conseils pour soigner un furoncle.

Dès que nous vient un furoncle sur le corps, nous n'avons qu'une idée en tête : le faire péter ! Comme on le dit si bien ! Entendons-nous, le percer avec les doigts afin de sortir le pue qu'il contient. Mais savez-vous que cela est une très mauvaise idée et que vous pouvez aggraver la situation ? Il est en effet fortement déconseillé d'éclater avec ses doigts un furoncle, sous risque d'en voir d'autres arriver, et d'avoir une belle cicatrice à vie.

Voici mes conseils pour bien soigner un furoncle

Qu'est-ce qu'un furoncle ?

Avant de vous donner les conseils pour bien soigner un furoncle, il est nécessaire de comprendre ce qu'est un furoncle. Vous comprendrez mieux ainsi pourquoi il est fortement déconseillé de l'éclater avec les doigts, même si le furoncle est douloureux, ce qui peut arriver.

Le furoncle : une inflammation liée à une bactérie

Un furoncle est tout simplement une inflammation sous-cutanée, et se trouve au niveau d'un follicule pileux. Le follicule pileux est la poche qui contient notamment la racine du poil. C'est la raison pour laquelle vous pouvez avoir un furoncle n'importe où sur le corps où il y peut se trouver des poils :

  • la barbe

  • les cheveux

  • le torse

  • les bras

  • les jambes

  • le pubis

  • le fessier

  • les testicules

  • le dos

  • etc.

Ainsi, un furoncle apparait dès lors qu'un follicule pileux s'infecte. Et s'il s'infecte, c'est à cause d'une bactérie en particulier, le staphylocoque doré. Nous avons beaucoup entendu parler de cette bactérie récemment, notamment pour les ravages qu'elle a pu faire dans certains hôpitaux. En effet, sous certaines formes, le staphylocoque doré peut-être très dangereuses et provoquer de graves séquelles chez certaines personnes. Il faut savoir que cette bactérie peut être présente chez de nombreuses personnes (on parle de 30% de la population), mais qu'elle soit dans un étant dormant, sans rien déclencher.

Qui est concerné par le furoncle ?

Étant donné que le furoncle est une inflammation au niveau du follicule pileux, n'importe qui peut-être concerné par le furoncle, nous avons en effet tout, hommes et femmes, des follicules pileux sur la peau.

Mais il s'avère que les hommes sont plus concernés que les femmes par le furoncle. Et notamment si l'on parle d'un furoncle au visage en raison des séances de rasages, qui peuvent occasionner des poils incarnés.

De même, certains sportifs peuvent être concernées par le furoncle, je pense notamment aux cyclistes et aux personnes qui font de l'équitation. Le frottement du fessier sur la selle peut occasionner un furoncle du fessier.

Dans tous les cas, certaines situations peuvent occasionner un furoncle :

  • un poil incarné, après une séance d'épilation ou de rasage,

  • une écharde dans la peau,

  • une coupures, notamment liée à un rasage, mal désinfectée,

  • des boutons d'acné,

  • le frottement des vêtements sur la peau, notamment pour le furoncle au fessier.

  • une mauvaise hygiène cutanée

  • etc.

C'est la raison pour laquelle, lorsque vous faites une séance de rasage par exemple :

  • il est indispensable de faire des gommages de peau pour éviter l'apparition des poils incarnés.

  • il est nécessaire d'utiliser des lames de rasoir propres et nettes.

Enfin, il est à noter que certaines personnes sont prédisposées à avoir des furoncles :

  • les personnes qui ont du diabète,

  • les personnes en surpoids,

  • les personnes qui prennent des corticoïdes.

Dans tous les cas, le manque d'hygiène est un élément qui favorise l'apparition des furoncles, ainsi qu'une transpiration excessive. C'est la raison pour laquelle un gommage du visage ou un gommage corporel (comme le gommage du maillot) sont indispensables à faire une fois par semaine.

Comment se développe un furoncle

Avant de murir, le furoncle passe par différents stades :

  • au tout début, vous allez constater une bosse rouge, généralement dure, au niveau d'un follicule pileux. On prend conscience de cette bosse rouge car elle est généralement douloureuse.

  • ensuite, en murissant, du pus va se former dans le boutons rouge, ce qui va le rendre plus souple. Le furoncle va alors avoir une couleur verdâtre ou blanche.

  • enfin, le pus va devenir majoritaire dans le bouton, et c'est à ce moment que vous allez avoir envie de l'éclater, mais il ne faut pas le faire ! Un cratère rouge va être présent et la cicatrisation va se faire sous deux semaines.

Le furoncle est contagieux

Il faut savoir qu'un furoncle est contagieux. Il peut ainsi :

  • se propager sur votre peau. Ainsi, si vous avez plusieurs furoncles fortement rapprochés, voire collés les uns aux autres pour former une plaque, cela s'appelle un anthrax. Il est dans ce cas fortement conseiller de vous rapprocher d'un médecin pour vous faire subir des tests.

  • se propager chez d'autres personnes. Ne demandez donc pas à une autre personne de vous éclater le furoncle du dos, inaccessible pour vous. Et ce, d'autant plus si la personne présente des coupures ou des plaies au doigt.

Comment traiter un furoncle

Quelle que soit la partie du corps, le traitement d'un furoncle est le même. Mais il y a une règle qui est très claire ! Que vous ayez :

  • un furoncle au visage

  • un furoncle au fessier

  • un furoncle au pubis

  • un furoncle à la jambe

  • un furoncle au nez

  • un furoncle à l'aisselle

  • un furoncle à la cuisse

 

ne l'éclatez jamais avec les doigts ou avec une pince à épiler. N'allez pas non plus planter une aiguille dans le furoncle. 

Si vous avez un furoncle, le conseil est de le laisser vivre. N'y toucher pas, ne faites rien. Alors je sais, c'est facile à dire, d'autant plus si le furoncle est bien visible, comme un furoncle au nez par exemple. Les risques de le toucher sont les suivants :

 

  • en le perçant, non seulement vous risquez de le propager sur d'autres parties du corps, mais vous risquez également de plus faire pénétrer la bactérie du staphylocoque doré en profondeur dans l'organisme, par les voies sanguines notamment. Avec des impacts très dangereux.

  • en le perçant, vous allez très certainement avoir une cicatrise qui ne partira jamais.

 

Mais dans la grande majorité des cas, le furoncle va partir de lui-même : au bout d'un certains temps, le pus va s'évacuer de lui-même. Dans tous les cas, si vous avez un furoncle :

  • appliquez des compresses d'eau chaude directement sur le furoncle, pendant une dizaine de minutes chaque jour. Cela va le ramollir et faire en sorte qu'il soit moins douloureux. Faites-le jusqu'à ce que le furoncle se vide de lui-même.

  • désinfectez le furoncle tous les jours avec un antiseptique et surtout ne le touchez pas avec les doigts. Appliquez l'antiseptique doucement, sans gratter le furoncle ou sans appuyer fort dessus.

  • protéger le furoncle avec une compresse stérile ou avec un pansement.

Il faut savoir que si vous avez plusieurs furoncle, ou si le furoncle est situé dans un endroit à risque, comme un furoncle à l'anus ou dans la narine, il est conseillé de prendre rendez-vous avec votre médecin qui vous donnera alors un traitement contre le furoncle par voie orale.

CONSEILS

BEAUTE POUR HOMME

CONSEILS

BARBE &

RASAGE

Abonne-toi !

Tu souhaites recevoir les articles directement dans ta boite email ?

Inscris-toi à la newsletter Le Mâle Français

Les derniers articles

Sources d'inspiration

© 2015 - 2020 par Le Mâle Français - A propos - Blog homme - Mentions légales - Politique de confidentialité.